Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Jean-François Pellerin
23 mars 2020
Editorial

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Editorial

Au cours de ses deux premières années d'existence, le Syndicat professionnel des médiateurs a commencé à se faire une place dans le paysage de la médiation. Un paysage complexe, en raison des nombreuses structures qui le composent, dont chacune défend une démarche spécifique.

Le Syndicat se veut complémentaire de ces structures. Il a pour objet la représentation de tous les médiateurs et le soutien actif à leur pratique professionnelle actuelle ou à venir.

Le Syndicat professionnel des médiateurs a terminé fin 2019 son deuxième exercice fort de 200 membres. C'est un début, mais le chemin ne s'arrête pas là.

Le Syndicat a mis en place une Lettre d'information qui s'attache à publier des contenus originaux en relation avec la pratique professionnelle de la médiation. Il a par ailleurs rejoint le collectif Médiation 21, au sein duquel il a notamment contribué, en 2018, à la préparation des Etats généraux de la médiation, et, en 2019, à la rédaction du Livre blanc de la médiation et à l'animation de la Semaine mondiale de la médiation. Avec l'idée de décloisonner les pratiques des médiateurs, et de faciliter leur accès pour les nouveaux diplômés, il a enfin monté une plateforme collaborative. Cette action arrive peut-être trop tôt. Elle témoigne du souci de solidarité qui est le nôtre.

Pour 2020, nous souhaitons en premier lieu poursuivre nos efforts pour l'émergence du statut professionnel du médiateur. Il s'agit d'un sujet transversal, qui ne peut aboutir que dans le cadre collectif, et son maitre d'œuvre doit être Médiation 21. C'est également un sujet de long terme, qui demandera encore de nombreux mois et beaucoup d'ajustements avant d'aboutir. Mais c'est notre objectif premier, car il ne peut y avoir de profession sans clarification de ce statut.

Nous sommes par ailleurs en train d'établir un partenariat avec l'APMF, pour travailler sur la rémunération des médiateurs familiaux. Nous envisageons d'autres partenariats sur le développement de l'activité et de l'économie de la médiation, ainsi que sur une assurance responsabilité civile professionnelle, une hotline et un annuaire.

Par de nombreux indices, nous le voyons chaque jour autour de nous, la profession de médiateur est en train d'émerger. Il s'agit d'une démarche au long cours, pour laquelle il faut de la persévérance...

Vous comprenez certainement l'importance de notre démarche, et avez à cœur de lui apporter votre soutien. Comme le travail ne manque pas, nous sommes ravis de vous accueillir dans nos équipes et nos commissions, chacun avec son enthousiasme, ses compétences et en fonction de ses disponibilités. Bien entendu, votre soutien peut aussi prendre la forme d'un versement d'adhésion (25 €), ou encore, si vous le préférez, d'un don d'un montant symbolique.

Bien fidèlement à vous.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Communication Identité professionnelle Agrément/Certification
1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus