Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

SYME

Retour
Laurence Hanin-Jamot
Le 21 septembre 2018
La Semaine Mondiale de la Médiation arrive en France

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

La Semaine Mondiale de la Médiation arrive en France

La Semaine Mondiale de la Médiation existe depuis de nombreuses années outre-atlantique.  Cette semaine est organisée chaque année la troisième semaine d’octobre. Depuis 2015 en Belgique, elle a su s’imposer et devenir un passage obligé chaque mois d’octobre. En 2017 le Luxembourg a augmenté les rangs des pays participants. En 2018, d’autres pays encore seront présents. La mise en œuvre d’un tel évènement sur le territoire français a été évoquée à plusieurs reprises, notamment lors des Etats généraux de la médiation en juin dernier.

Qu’est-ce que la Semaine Mondiale de la Médiation ?

Il s’agit tout simplement d’une action de promotion de la médiation.

Deux axes peuvent être mis en parallèle :

  • la promotion de la Médiation, de toutes les médiations, tous ensemble auprès du grand public
  • la promotion individuelle dans la mesure où elle permet au médiateur organisateur de se faire connaître auprès d’un public de proximité.

>> le tout dans un même espace temps : la troisième semaine d’octobre.

Nous avions déjà évoqué cet évènement dans deux articles, l’un de Jean Rooy, décrivant les principales actions de la Semaine Mondiale de la Médiation en 2017 en Belgique et au Luxembourg, et l’autre dans lequel je faisais part de mon expérience de participante mais aussi d’organisatrice des semaines mondiales de la médiation en Belgique depuis 2015.

Des questions toutes légitimes se posent sur cette organisation et l’implication de chacun :

  • Je participe, est-ce que cela profitera à d’autres ?
  • Est-ce que j’aurai un retour sur investissement de mon temps non travaillé, en participant ?
  • Est-ce que les personnes vont venir à ma porte ouverte ?

Je n’ai pas les réponses à ces questions et chacun trouvera sa propre réponse. Je ne peux que vous faire part de mon expérience, ces différentes problématiques et bien d’autres encore sont intervenues… et cependant nous avons lancé l’opération.

Pourquoi ? Parce qu’en participant au développement de la médiation, cette manifestation créée de l’engouement ; une dynamique se crée, en permettant à chacun de se faire connaître, dans son quartier, sa région ;  Et cela permet aussi aux médiateurs de tous horizons de se rencontrer, de se connaitre, quelque soit leur domaine d’activité.

Alors en France, comment s’y prendre ?

  • Commencer cette année en 2018 ou l’année prochaine en 2019 ?
  • Est-ce une bonne idée de suivre ce mouvement? Faut-il que tout le monde s’y mette de concert ?
  • Avons-nous besoin d’un site ?
  • Et la communication, elle va se faire comment ?
  • Qui va s’en charger ?
  • Qui va faire cette promotion ? Tous ceux faisant de la de médiation ? Tous les médiateurs, sans distinction de leur formation en médiation? Tous les types de médiations ? Cela va toucher quel public ?
  • ...

En 2018, faisons simple ; la troisième semaine d’octobre arrive à très grand pas, et « L’important est de participer », comme le disait Pierre de Coubertin.

Alors participe qui veut et de la manière dont il ou elle le veut. Pas d’ordre de bataille, ni d’organisation nationale, faisons chacun un petit pas à notre mesure pour avancer sur notre projet commun qui est de faire connaître la médiation.

L’action est la première marche vers le succès.
Pablo Picasso

Parmi les actions possibles, voici ce qui a été mis en place dans les autres pays:

  • Ouvrir son officine et le faire savoir dans le journal de la ville, ou de bouche à oreille, ou par voie d’affichage ;
  • Présenter son association, faire des actions de rue… ;
  • Présenter la médiation sur son lieu de travail, dans une salle communale, à une association… ;
  • Proposer une formation, un séminaire, un atelier… à tous publics, à ses pairs, à d’autres professionnels… ;

Vous êtes intéressés ? Laissez agir votre créativité, faites nous part de vos idées, partagez-les : faisons vivre la médiation. Initions ce beau projet de promotion et lançons nous dans l’aventure de la Semaine Mondiale de la Médiation, rejoignons nos amis européens dans ce mouvement.

Et l’année prochaine en 2019, nous mettrons tous nos « forces » en commun pour la deuxième édition française de la Semaine Mondiale de la Médiation.

N’hésitez pas à revenir vers nous à cette adresse semainemondialmediation@gmail.com

Ce que nous pensons, ce que nous savons ou ce que nous croyons a, à la fin,
peu de conséquences. La seule chose qui compte c’est ce que nous faisons.
John Ruskin

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Communication
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Un exemple à suivre, la semaine mondiale de la Médiation

Un exemple à suivre, la semaine mondiale de la Médiation

En Belgique, l'équivalent de SYME, le syndicat professionnel des médiateurs; est l’Union Belge...

Jean Rooy
4 octobre 2017
Les associations de médiation et le syndicat professionnel des médiateurs

Les associations de médiation et le syndicat professionnel des médiateurs

Dans nos entretiens de présentation du syndicat professionnel, la question suivante revient...

Lionel Soubeyran
16 février 2018
Semaine de la médiation : mon retour d'expérience

Semaine de la médiation : mon retour d'expérience

Médiateur française à cheval entre la France et la Belgique, j’ai adhéré à l’UBMP , Union Belge...

Laurence Hanin-Jamot
27 juin 2018
Médiation 21 : Une lettre d'orientation pour la médiation

Médiation 21 : Une lettre d'orientation pour la médiation

L'examen de la Loi de programmation de la Justice débutera prochainement au Sénat et à...

25 septembre 2018
Comédiation et plate-forme collaborative : le point de vue des adhérents

Comédiation et plate-forme collaborative : le point de vue des adhérents

Le Syme poursuit depuis quelques mois une réflexion sur la mise en place d’une plate-forme...

Nathalie Mauvieux
25 septembre 2018
L’étymologie au service de la compréhension des mots de la médiation

L’étymologie au service de la compréhension des mots de la médiation

Aux lectrices et lecteurs ayant assisté (ou non) à mes interventions du 15 juin 2018 aux Etats...

26 septembre 2018
Dessine-moi un parent

Dessine-moi un parent

« Soutenir la parentalité, c’est reconnaître les parents comme premiers éducateurs de leurs...

Laurence Hanin-Jamot
2 octobre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus