Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Nathalie Mauvieux
Le 5 mai 2020
Un dispositif d’accueil et d’écoute solidaire pour les médiateurs

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Un dispositif d’accueil et d’écoute solidaire pour les médiateurs

Dans cette crise hors normes...

Il va sans dire que la période que nous traversons actuellement est très particulière.

Par son caractère inédit, dans un monde où les progrès de la science depuis des décennies nous abritaient, dans l’inconscient collectif, de tout accident sanitaire majeur.Par son côté subit et inattendu, quand un microbe improbable, remontant peut-être des tréfonds jurassiques, ébranle les équilibres géopolitiques, économiques et sociaux et potentialise leurs fragilités.

Par la déferlante médiatique incessante autour de la maladie, qui nous enferme dans une actualité panique et anxiogène. Par son ampleur exceptionnelle, qui oblige plus de la moitié de l’humanité à se cacher du virus pour ne pas l’attraper. Par ses conséquences symboliques et presque clivantes, entre les personnes bien portantes en l’instant, et les personnes malades, qui toutes se retrouvent dans leur dépendance commune aux courageux soignants.

Par les peines immenses dont cette tragédie s’accompagne, des familles endeuillées, des aînés partis trop vite, des adultes partis trop tôt, et les cœurs qui saignent à leur souvenir. Et enfin, par les retentissements émotionnels, dans nos vies devenues extra-ordinaires, que le confinement, temporaire mais qui dure, entraîne : appréhension, torpeur, inquiétude face à l’avenir, mais aussi soutien, solidarité, et, peut-être, pleine conscience du caractère irremplaçable et unique du moment présent.

... de nouvelles façons d'interagir et de travailler ensemble s’imposent

Les rencontres physiques sont suspendues pour une grande partie d’entre nous, mais les contacts virtuels se renforcent. Le télétravail se normalise, pour permettre la continuité des activités et garantir la protection des salariés, brouillant les frontières de nos vies successives, privées et professionnelles. Les visio-conférences se multiplient, avec leur cortège d’aléas techniques, mais aussi leur apport inestimable pour maintenir du collectif et de la coopération ; elles créent une plausible illusion de proximité, alors qu’en réalité nous sommes professionnellement seuls entre nos murs.

Et puis la vie va reprendre. « L’après » nous attend : sortie du mode « dégradé », reprise progressive du travail à pas mesurés, avec son lot d’incertitudes et de difficultés à surmonter. Fin d’hibernation, peut-être engourdis pour les uns, assoiffés d’énergie pour les autres, comme pour essayer de rattraper ce temps qui, plus que jamais, nous a échappé. Construction de nouveaux repères, dans le paraître ensemble, désormais masqués, dans le vivre ensemble, distanciés et rangés, jusqu’aux marquages au sol, ici et là, à observer.

Cultiver la valeur du lien...

Pour ma part, résiliente dans cette période, je trouve ma motivation dans ce qui guide aussi ma pratique de médiateure : la force du lien, des interactions, de la relation. Le confinement met en lumière le besoin absolu, malgré les obstacles, malgré la dispersion momentanée de nos systèmes d’appartenance, de toujours construire, co-construire, dialoguer, développer, médier, se parler, s’écouter et s’entendre, pour continuer à « exister ».

Le SYME porte dans son ADN l’ambition d’échanger, d’accompagner, de partager, dans une approche empathique et solidaire : dans des groupes de travail internes et ouverts, dans des échanges avec d’autres structures de médiation, ou bien dans des contacts inter-individuels avec des médiateurs, téléphoniques ou de visu.

...et entrer en contact

C’est pourquoi, à partir du 11 mai, une dizaine de médiateurs du SYME ont décidé de se relayer chaque semaine, et proposent à tout médiateur qui le souhaite de prendre contact… pour échanger. Pour qui ? Pour quoi ?

Pour vous, médiateurs, que vous soyiez jeunes dans le paysage de la médiation ou plus aguerris, en proie à des difficultés, des questionnements, une recherche de mise en réseau, une envie de partager vos travaux ou votre pratique, en recevant un regard humble et extérieur sur une situation de médiation revisitée à froid, en toute confidentialité.

Pour nous, médiateurs qui proposons ce dispositif, parce que nous sommes convaincus de l’infinie richesse que procurent les échanges entre pairs et les regards croisés. Et cela, en période de confinement, déconfinement, comme dans le quotidien redevenu ordinaire, souhaitons-le rapide, de nos activités.

Vous écrivez à contact@syme.eu ou vous nous laissez un message sur le formulaire d'assistance téléphonique, et nous vous appelons sous 24 heures. Avec grand plaisir.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Formation Communication Identité professionnelle
1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Médiateur social, un métier désormais reconnu et encadré

Médiateur social, un métier désormais reconnu et encadré

Au moment de s'engager dans le travail de reconnaissance du métier de médiateur conventionnel et...

21 septembre 2017
Un exemple à suivre, la semaine mondiale de la Médiation

Un exemple à suivre, la semaine mondiale de la Médiation

En Belgique, l'équivalent de SYME, le syndicat professionnel des médiateurs; est l’Union Belge...

Jean Rooy
4 octobre 2017
Le DEMF entre spécificité et paradoxe

Le DEMF entre spécificité et paradoxe

La médiation familiale, introduite dans le Code Civil à l'article 373-2-7-10 par la loi du 4...

Laurence Hanin-Jamot
9 novembre 2017
Améliorer les conditions d'exercice de la médiation familiale

Améliorer les conditions d'exercice de la médiation familiale

La famille a toujours été un des principaux champs d’application de la médiation. Plusieurs...

30 novembre 2017
Médiateur social, un métier créateur de valeur et une profession d'avenir

Médiateur social, un métier créateur de valeur et une profession d'avenir

Passée, en moins de quarante ans, du statut d’occupation pour personnes en mal d’insertion à...

Alain Brevet
7 janvier 2018
Les associations de médiation et le syndicat professionnel des médiateurs

Les associations de médiation et le syndicat professionnel des médiateurs

Dans nos entretiens de présentation du syndicat professionnel, la question suivante revient...

Lionel Soubeyran
16 février 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus