Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Emile Ricard
20 décembre 2020
Pourquoi suis-je membre du SYME, le syndicat des médiateurs

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Pourquoi suis-je membre du SYME, le syndicat des médiateurs

Emile Ricard, médiateur DE, superviseur et formateur, expose les raisons personnelles pour lesquelles il a rejoint notre syndicat.

Le syndicalisme a pour fonction, selon moi, de permettre à des gens qui sont engagés dans une même activité professionnelle de réfléchir ensemble, de favoriser un espace commun sur la question d’une même activité. Ceci afin de dégager des valeurs communes, des références professionnelles communes et une relation aux instances concernées par ce travail, dans une volonté de cohérence affirmée.

1. Permettre aux médiateurs de se rassembler et de débattre de leur activité professionnelle et des questions qu’elle pose.

2. Développer un dialogue par des rencontres et par l'écriture d'un journal alimenté par les médiateurs eux-mêmes (les membres)

3. Créer un Réseau d’Entraide entre médiateurs praticiens : tissus de création d’une communauté de professionnels entre anciens et nouveaux médiateurs (parrainage, soutien, partage…)

4. Réussir à définir un « corpus professionnels » qui rassemble les médiateurs d'une même fonction professionnelle. Un tronc commun n'excluant pas les spécialisations.

5. Trouver une base commune des valeurs éthiques et des pratiques de médiation

6. Développer les critères de reconnaissance d’un statut du médiateur (par une réflexion/débat interne d'abord, puis externe une fois éclaircies les positionnements, les contraintes, les limites, les croyances, les représentations…)

7. Devenir un interlocuteur envers l’État pour défendre l’activité de médiation : côté médieur/médiant/médié et côté médiateur et médiation.

8. Créer une synergie avec les autres instances représentatives de la médiation et des médiateurs qui favorisent une cohésion professionnelle. Cela plutôt qu’une division calquée sur d’autres professions qui « accaparent » la médiation comme une sous-activité de leur activité principale (experts de tout poil).

9. Rester ouvert à un syndicalisme qui ne cherche pas à cliver, tout en ayant le courage d’avoir un cap clair qui défend à la fois:
les personnes (médiateurs),
l’activité (médiation)
le public lui-même (la qualité et clarté de la prestation).

10. Surtout développer la controverse, le dialogue et non la pensée unique tout en cherchant à construire une profession, bien fragile encore.

J’avoue que j’en demande beaucoup, à mon syndicat !
Mais j’ai été pendant 25 ans délégué syndical et autres dans le monde du Travail Social…

___________________________________________________________________

Emile RICARD pratique la médiation depuis 1993. Il est médiateur familial DE, formateur et superviseur.

Co-rédacteur du Code national de déontologie des médiateurs, U.P.I.M., Paris 2009

Co-auteur :

  • « Manifeste pour la médiation », A.N.M., R.M.A., Paris 2000
  • « Pratique éthique de médiation familiale » Tome1, Livret A.P.M.F., Paris 2003
  • « Neutralité au pluriel » (Quand les médiateurs s'interrogent) Editions MédiasMédiations, C.O.R.E.M. Paris, 2018.

Chef projet court métrage « La médiation en Entreprise » Pôle Sud Médiation, Aix-en -Provence, 2017.

Médiateur praticien à MEDIATION 04 depuis 2017 : www.mediation04.fr

Avant d'être médiateur, il intervenait dans le secteur Sanitaire et Social : ancien délégué syndical dans une Entreprise de 350 salariés. Ex-administrateur CAF dans le cadre d'un mandat syndical.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Médiation sociale Médiation du travail Médiation familiale Formation Communication Identité professionnelle
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Médiateur social, un métier désormais reconnu et encadré

Médiateur social, un métier désormais reconnu et encadré

Au moment de s'engager dans le travail de reconnaissance du métier de médiateur conventionnel et...

21 septembre 2017
Un exemple à suivre, la semaine mondiale de la Médiation

Un exemple à suivre, la semaine mondiale de la Médiation

En Belgique, l'équivalent de SYME, le syndicat professionnel des médiateurs; est l’Union Belge...

Jean Rooy
4 octobre 2017
La Justice et la médiation familiale

La Justice et la médiation familiale

Extension de la TMFPO

La tentative de médiation familiale obligatoire ou TMFPO, initialement...

10 novembre 2017
Le financement de la médiation familiale

Le financement de la médiation familiale

La tarification CAF actuelle (2015 - 2018) et ses limites

Les systèmes de financement proposés...

10 novembre 2017
La profession est-elle prête pour le big bang de la médiation familiale ?

La profession est-elle prête pour le big bang de la médiation familiale ?

La médiation est à la veille de prendre une toute nouvelle dimension. La Justice confirme...

Jean-François Pellerin
11 novembre 2017
Le DEMF entre spécificité et paradoxe

Le DEMF entre spécificité et paradoxe

La médiation familiale, introduite dans le Code Civil à l'article 373-2-7-10 par la loi du 4...

Laurence Hanin-Jamot
9 novembre 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus